L'obtention du juste équilibre entre tradition et innovation, entre convention et originalité conditionne la qualité de l'enseignement et la créativité"

Ken Robinson

MIEUX APPRENDRE :A APPRENDRE  : Appréhender la pensée complexe, systémique et dialogique développée par Edgar Morin. La connaissance de la connaissance.

Au LEM, les apprentissages sont construits sous forme de cours ou de modules interdisciplinaires, respectueux du programme où se conjuguent des stratégies pédagogiques inventives et variées afin de concerner tous les profils d'apprentissages et de mobiliser les intelligences multiples : démarche transmissive, incitative, coopérative, entre pairs/entr'apprentissage, inversée...

 

Nous alternons temps de cours, temps d'accompagnement, temps de workshops et d'ateliers où la pédagogie de projet peut alors prendre tout son sens. 

 

"Il est remarquable que l’éducation qui vise à communiquer les connaissances soit aveugle sur ce qu’est la connaissance humaine, ses dispositifs, ses infirmités, ses difficultés, ses propensions à l’erreur comme à l’illusion, et ne se préoccupe nullement de faire connaitre ce qu’est connaître.

... La condition humaine devrait être un objet essentiel de tout enseignement.

 

Edgar Morin

 

FOCUS SUR :

 

 

 

La Pédagogie de projet, qu'est ce que c'est?

 

 

 

La pédagogie de projet est une pratique de pédagogie active qui permet de générer

des apprentissages à travers la réalisation d'une production concrète.

Le projet peut être individuel (comme un exposé ou une maquette)

ou collectif (l'organisation d'une exposition...).

Il est semblable à une « entreprise qui permet à un collectif d'élèves de réaliser une production concrète socialisable, en intégrant des savoirs nouveaux. » 

En effet, lors de la démarche de projet, l’élève est placé en situation de résolution de problèmes, participant de fait au processus d’apprentissage. Cette pédagogie est également fondée sur la motivation des élèves et permet l'objectif de réalisation concrète.

 

Historiquement, la pédagogie de projet remonte au philosophe John Dewey qui place le projet comme une réalisation en petits groupes par division du travail et rotation dans les rôles assumés par chacun. « Les enfants participent à la préparation des projets, qu’ils vont exécuter selon une division du travail de type coopératif caractérisée par une rotation fréquente dans l’attribution des rôles de direction. »

Mais l'idée (project-based learning) a vraiment été précisée par William Heard Kilpatrick, en 1918, dans un article intitulé The Project Method. Selon sa conception du « project-based learning », tout enseignement doit partir de l’expérience s’organisant par le biais d'un travail productif. La pédagogie de projet est alors une pratique de pédagogie que l'on peut qualifier d'active, produisant des apprentissages à travers la réalisation d’une production concrète.

 

Les étapes de la pédagogie de projet

« Le projet est un ensemble articulé d’objectifs et de moyens destinés à les réaliser ».

Dans le cadre de l’éducation, c’est un ensemble d'objectifs définis par l'équipe enseignante

en fonction des textes officiels, des enseignants, des besoins des élèves et des contraintes matérielles,

pécuniaires et spatio-temporelles.

« Le projet est une anticipation opératoire, individuelle ou collective, d’un futur désiré ».

C'est pourquoi il y a des étapes à suivre et à respecter chronologiquement

pour mener à bien la pédagogie du projet.

 

Le projet doit être défini dans ses buts et objectifs.

 Cette étape de choix fait partie intégrante du projet. Rechercher un thème intéressant,

vérifier la faisabilité, rechercher un consensus dans le cas d'un projet collectif

ont en eux-mêmes une valeur pédagogique importante.

 

Produire

Les élèves, ou les étudiants, vont mener à bien leur projet de façon autonome.

Ils vont chercher les informations, essayer, analyser leurs échecs, leurs réussites,

chercher encore jusqu'à ce que leur projet aboutisse.

Les projets font émerger des besoins en matière d'apprentissage.

Tout au long de leur travail, les étudiants sont amenés à faire le bilan de leurs avancées,

en fonction des objectifs de départ. 

 

Faire le bilan

Le temps de bilan est partie intégrante du projet. Tout projet doit aboutir à une production que les autres vont voir et reconnaître. La présentation du travail réalisé à ses pairs, ou à un cercle plus large en est un élément important. Le bilan permet la valorisation des efforts accomplis en vue de la réalisation du projet. Il a pour fonction de rétrocéder une partie du travail et des acquis du projet aux porteurs.

Le bilan est un outil de la production de savoirs empiriques. Il crée une pause et de la distanciation propre à formaliser des connaissances ou ajuster des comportements. Sa pertinence est alors meilleure après un laps de temps suffisant qui tend à objectiver son contenu en écartant les parasites émotionnels générés par l'action.

 

Intérêts de la pédagogie du projet

La pédagogie du projet présente de nombreux avantages.

On note la richesse de différenciation des itinéraires d'apprentissage

ou encore l'expérimentation puissante de l'autonomie

ainsi que l'essor d'une forte motivation.

 

Cette pédagogie permet aux élèves d'avancer dans l'apprentissage de l'autonomie mais aussi d'expérimenter un cadre sécurisant fait de limites clairement définies. Elle permet aussi d'expérimenter la liberté de choisir et de suivre ses propres stratégies. Ainsi, d'augmenter son estime de soi, surtout chez les élèves en difficulté. La mise en projet déclenche le désir et l'investissement d'énergie et de temps.

En accord avec la convention sur les droits de l'enfant, élaborés par l'ONU en octobre 1989; l'autonomie est un droit à susciter, respecter, protéger et la loi d'orientation de juillet 1989 qui invite aux démarches pédagogiques qui permettent à l'élève de participer à son orientation, d'élaborer un projet personnel, de s'exprimer plus librement, enfin d'être d'avantage reconnu, écouté, tel qu'il est dans sa spécificité.

 

Le rôle de l'enseignant

 L'enseignant a deux rôles :

  • celui d'ingénieur pédagogique lorsqu'il conçoit le dispositif pédagogique. 

  • celui d'accompagnant, facilitateur et médiateur pédagogique. Il est là pour leur apporter des outils variés et discuter avec les étudiants de la méthodologie. Il organise les apprentissages nécessaires à la réalisation du projet, il aide à régler les problèmes de fonctionnement des groupes, il s'assure de l'aboutissement du projet et de sa présentation.

Paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte. Cliquez sur "Modifier Texte" ou double-cliquez ici pour ajouter votre contenu et personnaliser les polices. Relatez ici votre parcours et présentez votre activité à vos visiteurs.

 

Ecosystème Darwin

87, Quai des Queyries

33100 Bordeaux Bastide

lem.infos@gmail.com